SUNDEP Solidaires Académie de Lille
Accueil du siteAction
Brèves
Action le 5 octobre devant le Sénat.
lundi 4 octobre

Le 5 octobre : motivés pour gagner

Nous serons à Paris devant le Sénat

Au minimum, le Sundep Solidaires sera présent dans les BUS au départ de Lille (départ 8 h Porte de Paris) et de Dunkerque (7h 30 Place Jean Bart).

Inscriptions : précisez le lieu de départ souhaité et vos coordonnées

Par mail : sundep.lille@laposte.net Par fax : 03 20 74 17 69 Par téléphone : 06 85 33 91 12

Ces bus sont bien évidemment ouverts aux non syndiqués et à tous les militants quelque soit leur organisation

 
Sortir Salah Hamouri de sa prison israélienne
jeudi 20 août

Sortir Salah Hamouri de sa prison israélienne

Salah Hamouri, jeune franco-palestinien de Jérusalem, est enfermé depuis plus de trois ans dans une prison israélienne après un procès tout à fait illégitime, car Salah a été traduit devant un tribunal militaire en Cisjordanie occupée. Pour les accusations (intention d’assassinat d’une personne qui se porte comme un charme, appartenance à un parti de la résistance) ayant conduit à sa condamnation à sept ans de prison, jamais l’ombre d’une preuve n’a pu être avancée. C’est bien un innocent qui se trouve enfermé loin de chez lui et condamné à le rester encore pour trois ans.

Alors que l’espoir d’un élargissement s’ouvrait avec la réunion de la commission chargée des remises de peines, fin juillet, non seulement la réponse a été négative, mais de nouvelles accusations tout aussi arbitraires ont été avancées par les juges militaires. Le consul de France adjoint a été interdit de salle d’audience, au mépris du droit international.

Combien de temps encore les dirigeants français vont tolérer l’enfermement de notre compatriote ? Vont-ils continuer de s’abstenir de mettre en cause le caractère « légal » du jugement qui frappe Salah Hamouri, en demandant la « clémence » ? Se borner à cela permet la réponse négative de Nétanyhou à la lettre de Sarkozy. Il faut exiger l’application du droit. Là se trouve la clé de la liberté pour Salah : les autorités françaises doivent mettre en cause une sentence totalement illégitime. Et seule la mobilisation populaire pourra les y amener.

Pour la liberté de Salah Hamouri, il faut encore plus d’actions, et il nous faut être encore plus nombreux. Les plus hautes autorités françaises doivent parler vrai à Israël. Elles doivent exiger la libération immédiate de Salah Hamouri, victime de l’occupation israélienne, et condamné par des tribunaux illégaux. Sarkozy doit exiger la liberté pour Salah.

Vendredi 21 août 18 h 30 Rassemblement à Lille Grand’ Place Pour la libération immédiate de Salah Hamouri

Pour le comité régional de soutien à Salah Hamouri :

Jean-Claude Dulieu Président MRAP

Gérard Minet LDH

Rudolf Bkouche UJFP Union Juive Française pour la Paix

Jean-François Larosière AFPS 59/62

La communauté palestinienne du Nord

 
Le Sundep Solidaires appelle à la grève le jeudi 20 novembre
Ecoles Primaires et Maternelles
jeudi 13 novembre 2008

popularité : 4%

Le Sundep Solidaires appelle à la Grève du 20 novembre 2008 et à la signature de la pétition « Sauvons les RASED »

http://www.sauvonslesrased.org

Maître G, Maître E , « Ce ne sont pas seulement des postes qui vont disparaître, c’est un métier ! »

En octobre 2007, en amorçant sa réforme de l’enseignement primaire, le ministre Darcos a promis de "mettre le paquet" pour "diviser par trois l’échec scolaire lourd" en primaire d’ici à la fin de la législature.

Pour les élèves en difficulté, la solution n’est pas d’amputer les réseaux d’aides de 3 000 postes ! Sur les 13 500 postes que le ministère de l’éducation a prévu de supprimer en 2009, 3 000 le sont par la réaffectation dans des classes normales de maîtres spécialisés sur un total de 11 000.

Selon le ministère, les deux heures hebdomadaires d’aide individualisée aux élèves en difficulté rendraient inutile l’intervention des maîtres E et G. Leurs compétences seront perdues. Que deviendra leur prime ?

La nouvelle aide personnalisée ne peut se substituer à l’action des personnels spécialisés, ce sont les approches complémentaires. Les "maîtres E" et les "maîtres G", ont une formation supplémentaire, sanctionnée par un examen spécifique. Une année de formation pour rien ! L’enseignement spécialisé et la lutte contre l’échec scolaire demandent des compétences différentes que celles des maîtres non formés à les gérer.

Pour la rentrée 2009 : En maternelle et dans le primaire :
-  16 000 élèves supplémentaires
-  6 000 postes seront supprimés.

Et pourquoi ne pas supprimer les Personnels de Service en maternelle ? Dans la logique du ministre, des enseignants Bac+5 ne font que « jouer et changer des couches » !

D’ici, 2011, le Privé et le Public seront concernés : 90 000 suppressions de postes avec les réformes structurelles en cours :

- Généralisation du bac professionnel en 3 ans au lieu de 4 ans,

- Mastérisation des formations enseignantes et la suppression des IUFM,

- Réforme du lycée.

Ces choix idéologiques gouvernementaux représentent une rupture avec la conception démocratique et républicaine de l’école.

Face à des attaques qui concernent tous les secteurs du système éducatif et tous personnels, il faut répondre tous ensemble.

Il ne s’agit plus de gérer la pénurie et la régression mais d’exiger des moyens permettant de mettre en œuvre une pédagogie ne laissant aucun élève en échec.

Manifestation Lille : porte de Paris 14 h

 
Documents joints à cet article :
Articles de cette rubrique
  1. Le Sundep Solidaires appelle à la grève le jeudi 20 novembre
    13 novembre 2008

  2. Le Sundep Solidaires appelle à la grève le jeudi 20 novembre
    13 novembre 2008

  3. Nouvelle journée de manifestation dans l’éducation le 10 décembre
    7 décembre 2008

  4. Journée d’action interprofessionnelle du 29 janvier 2009 :
    21 décembre 2008

  5. Samedi 10 janvier 2009 à Lille manifestation Palestine
    8 janvier 2009

  6. Encore Darcos, encore une reculade !
    8 janvier 2009

  7. 17 janvier 2009 : manifestons dans tout le pays pour l’école !
    9 janvier 2009

  8. le SUNDEP et SOLIDAIRES dans la rue le 29
    30 janvier 2009

  9. Communiqué de SOLIDAIRES 59/62
    12 février 2009

  10. Mobilisation le lundi 16 février
    15 février 2009

  11. Revenus de misère, chômage massif, services publics détruits : il ya urgence !
    24 février 2009

  12. Le FN à ARRAS (et ailleurs) : NOUS DISONS NON !
    6 mars 2009

  13. Les « samedi de la colère »
    6 mars 2009

  14. Le 19 mars : grève interprofessionelle.
    8 mars 2009

  15. 60 000 manifestants à Lille
    19 mars 2009

  16. Appel à la grève le 24 mars par l’intersyndicale de l’enseignement professionnel
    20 mars 2009

  17. Grève du 24 novembre 2009
    20 novembre 2009

  18. « Ensemble contre la taxation des accidentés du travail »
    29 novembre 2009

  19. Le 23 mars grève et manifestations.
    20 mars 2010

  20. Manifestations du 1er mai
    30 avril 2010

  21. Le 24 juin, une très forte mobilisation.
    24 juin 2010

  22. 7 Septembre appel intersyndical FEP CFDT, SNPEFP CGT, SUNDEP Solidaires
    5 septembre 2010

  23. LETTRE OUVERTE Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et messieurs les membres du gouvernement, Mesdames et messieurs les députés, Mesdames et messieurs les sénateurs,
    11 septembre 2010

  24. Annick Coupé (Solidaires) : « Le défi est d’assumer un affrontement social majeur »
    11 septembre 2010

  25. Suites du 23 septembre : manifestation samedi 2 octobre et grève le 12 octobre
    24 septembre 2010

  26. Mobilisation pour le 2 octobre
    1er octobre 2010

  27. Syndiqués et non syndiqués pour la Grève Générale
    4 octobre 2010

  28. Après le succès du 2 octobre : Pour gagner ensemble, agissons maintenant !
    4 octobre 2010

  29. Nous serons des millions en grève et dans les manifestations, mardi 12 octobre, à l’appel de tous les syndicats
    6 octobre 2010

  30. Postes supprimés, formation bradée, manifestons !
    22 janvier 2011

  31. Moins 297,5 "postes" retirés au privé, moins 866 pour le public : non à la saignée dans l’éducation.
    31 janvier 2011

  32. Le 27 septembre, soyons mobiliséEs et visibles contre la casse de l’école.
    22 septembre 2011

  33. face au tsunami de la finance, résistons !
    6 octobre 2011

  34. Le Sundep Solidaires 59-62 appelle à la grève et à manifester.
    4 décembre 2011

  35. Manifestation nationale pour l’emploi le samedi 24 mars à Paris
    22 mars 2012

  36. Le 15 mai 2014 : toutes et tous en grève.
    12 mai 2014